Accès membre

Logo du site

Les Cartésiens ! Qui sommes-nous ?

Les Cartésiens : Docteurs et Doctorants de Paris, est une association fondée en 2011 par Axel Kahn et Michel Vidaud pour créer un maillage entre jeunes chercheurs.

Aujourd’hui encore nous sentons le besoin de fédérer les docteurs et doctorants de Paris et d’Île-de-France pour former un réseau qui leur offre un espace de partage et d’interactions privilégiées avec les différents acteurs de la recherche. Le doctorat est une formation d’excellence et le plus haut niveau de diplôme dans le système LMD : nous souhaitons faire rayonner les compétences et le prestige du PhD à travers nos initiatives.

Notre ouverture récente à USPC (Université Sorbonne Paris Cité) favorise la diversité qui est l’ADN même de l’association. En effet, depuis sa création Les Cartésiens réunissent chercheurs et futurs chercheurs en sciences humaines et sociales comme en sciences dites « dures ». Nous, doctorants et docteurs de USPC, avons cette chance de travailler dans une région des plus dynamiques où les talents sont multiples. Une vraie émulation naît des échanges entre nos membres aux profils variés. C’est très agréable d’en bénéficier lors des SciBeer par exemple. En rassemblant dorénavant les 9 établissements constituant USPC (Paris 3, Paris Diderot, Paris 13, EHESP, FMSH, Inalco, IPGP, Sciences Po et Paris Descartes), nous favorisons encore davantage ce partage de connaissances.

Nos objectifs : notre principal objectif est de créer un réseau. Celui-ci est constitué de doctorants, de docteurs, d’associations, d’entreprises innovantes, d’institutions publiques, etc. Au travers de ce réseau, les membres et partenaires vont pouvoir échanger, partager et s’entraider. De manière très concrète nous avons quatre pôles d’activités. Que l’on se destine à une carrière académique ou entrepreneuriale, être au centre d’un réseau de contacts est toujours bénéfique. Il est donc plus qu’important qu’à travers notre association, docteurs et doctorants puissent se rencontrer et partager leurs connaissances, qu’ils travaillent dans des domaines de recherche similaires ou complètement différents.